Flamiche picarde

Cuisson : 30+35 min    Difficulté : +----

100_9998_blanc

Voilà une autre version de tarte aux poireaux, sous forme de tourte à la pâte feuilletée. A Roye, petite ville toute proche de chez nous, un excellent restaurant porte le nom de ce plat traditionnel picard. Il y a quelques années, lors de la fête locale,  il était même organisé un concours des meilleures flamiches royennes !

Ingrédients :

2 rouleaux de pâte à tarte : brisée pour le fond, feuilletée pour la tourte.

1 kg de poireaux,

1 c à soupe de beurre salé

1/4 de litre de bouillon,

15 g de farine,

15 g de beurre,

1 œuf,

1 dl de crème fraîche épaisse,

sel, poivre et muscade.

  • Laver les poireaux, les couper en lamelles.
  • Les faire fondre à feu doux dans un poêlon avec le beurre salé pendant environ 20 minutes, en couvrant d’un couvercle.
  • Assaisonner de sel et poivre.
  • Mettre le bouillon à chauffer.
  • Au four micro-ondes, faire fondre les 15 g de beurre et y mélanger la farine.
  • Ajouter doucement le bouillon pour obtenir un velouté.
  • Verser ce velouté sur les poireaux et laisser épaissir doucement environ 10 minutes, en surveillant pour que cela n’attache pas.
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Battre l’œuf et la crème, ajouter un peu de sel, du poivre et de la muscade.
  • Hors du feu, ajouter ce mélange aux poireaux. Bien remuer pour que l’œuf ne cuise pas.
  • Goûter pour rectifier l’assaisonnement.
  • Foncer une tourtière avec la pâte brisée.
  • Piquer le fond avec une fourchette.
  • Déposer la préparation aux poireaux.
  • Rabattre le surplus de pâte au dessus des poireaux.
  • Mouiller cette partie de pâte à l’eau avec un pinceau.
  • Préparer un couvercle de pâte feuilletée à la taille de la tourtière.
  • Le décorer en faisant des rayures à la fourchette et découper une cheminée au centre.
  • Poser et souder ce couvercle de pâte feuilletée sur le rabat de pâte brisée.
  • On peut badigeonner ce couvercle avec du lait ou un jaune d’œuf battu.
  • Faire cuire à four chaud 35 minutes.
  • Servir chaud.

 

Un commentaire pour « Flamiche picarde »

  1. Michèle dit :

    Humm ! que de beaux et bons souvenirs odorants lors des dégustations de cette merveille pleine de saveurs ! En Bretagne, la flamiche picarde est souvent à l’honneur et on adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>