Soupe à l’oignon de la côte picarde

Cuisson : 30 min    Difficulté : +----

Mathilde avait très envie d’une soupe à l’oignon, mais pas question de la préparer avec un bouillon de poule (Beurk ! De la viande !). Il y a quelques temps, je vous expliquais que je gardais le jus de cuisson des moules après une dégustation de moules-frites…  Elle m’a donc convaincu de l’utiliser pour réaliser une soupe à l’oignon originale !

Ingrédients :

3 gros oignons

2 gousses d’ail

1,5 litre de jus de cuisson de moules

1/2 verre de vin blanc sec

Beurre, poivre

  • Éplucher les oignons, les couper en tranches très fines, les faire suer dans le beurre, puis laisser cuire jusqu’à ce qu’ils prennent un peu de couleur. Presser l’ail.
  • Mouiller avec le vin blanc.
  • Ajouter le jus de cuisson des moules et laisser mijoter une demi-heure.
  • Vérifier l’assaisonnement : le jus de cuisson des moules étant relativement salé, il n’est pas forcément utile de rajouter du sel
  • Déguster accompagné de fromage râpé et de croutons.

 

 

2 commentaires pour « Soupe à l’oignon de la côte picarde »

  1. jahan dit :

    faudrait expliquer comment tu fais pour avoir 1 litre et demi de jus de cuisson des moules et le rôle de la soupe à l’oignon

    1. Comme expliqué au début de l’article, Mathilde, notre fille ne mange pas de viande, le jus de cuisson des moules remplace donc le bouillon de volaille que nous utilisons habituellement pour notre soupe aux oignons. Pour en obtenir un litre et demi, soit on invite beaucoup de copains pour une méga soirée moules-frites, soit on congèle au fur et à mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>